Comment éviter et soigner une ampoule au pied : Le guide du coureur des ampoules aux pieds

Une ampoule au pied est une blessure somme toute banale et courante. Mais gênante voire douloureuse. Il est donc essentiel de savoir soigner une ampoule au pied et de savoir les éviter. Suivez ce guide pour tout savoir sur les ampoules.

Comment éviter et soigner une ampoule au pied

More...

Qui n'a jamais eu d'ampoules ? Que ce soit aux mains ou aux pieds ?

Pas grand monde, je pense.

En fait, les ampoules font partie des blessures les plus désagréables, douloureuses et handicapantes en course à pied.

Blessure est peut-être un peu fort. Mais quand même ...

Elles font non seulement affreusement mal. Mais elles peuvent aussi perturber votre programme d’entrainement.

Surtout, elles peuvent survenir au début, lorsque vous commencez la course à pied et que votre corps n'est pas encore habitué à cette nouvelle pratique. Faire le nécessaire pour les éviter et, au pire, savoir soigner une ampoule au pied est essentiel pour éviter de vous couper dans votre élan.

Je vais donc partager avec vous aujourd’hui tout ce que vous devez savoir sur les ampoules pour éviter et soigner les ampoules en course à pied.

L'idée est d'avoir une bonne stratégie de prévention pour leur dire adieu et vous en libérer à tout jamais.

Comment les ampoules apparaissent-elles ?

Un peu de culture générale ... Si l'autre nom commun de l'ampoule est la cloque, son nom médical est une phlyctène,

Bon, on va rester sur les noms communs 🙂

Une ampoule correspond au mécanisme de défense de la peau lorsqu'elle est agressée. Cette agression peut prendre plusieurs formes. Dans notre cas, ce sont souvent des frottements répétés.

La peau est constituée de trois couches superposées, dont l'épiderme, la couche superficielle de la peau. Les autres couches étant le derme, juste en dessous, puis l'hypoderme.

Avec le frottement, les deux couches supérieures, l'épiderme et le derme, se séparent. Un liquide clair remplit cet espace : la lymphe.

Dans certains cas extrêmes, avec la rupture du moindre petit vaisseau sanguin, une ampoule peut se remplir de sang.

En tant que coureur, vous avez plus de chances d’attraper des ampoules sur la plante des pieds et les orteils : ce sont les zones frottant le plus avec vos chaussures et vos chaussettes pendant la course, et cela de façon répétée,

Les causes des ampoules en course à pied 

Les ampoules sont donc le résultat de frottements répétés, en général de votre chaussure ou de votre chaussette contre votre peau. 

Tout ce qui intensifie le frottement favorise d’autant plus la formation d’ampoules, par exemple des chaussures pas adaptées (trop serrées ou trop lâches), une mauvaise technique de course, ou une malformation du pied, comme les orteils en marteau, l’éperon calcanéen, et les oignons de pied.

De plus, l’humidité peut aussi favoriser leur apparition.

Comment éviter et soigner les ampoules en course à pied ?

Dans la majorité des cas, les ampoules ne supposent aucun risque dramatique pour la santé. Pour autant, elles ne doivent pas être prises à la légère car, mal traitées, elles peuvent s'infecter.

En réalité, une ampoule peut constituer un véritable frein à votre pratique de la course à pied, que ce soit par par une douleur lancinante ou par la gêne occasionnée.

Commençons par examiner les traitements possibles.

Comment soigner une ampoule au pied ? 

Il vaut mieux prévenir que guérir. Mais personne n'est à l'abri d'une ampoule. Même vous malgré vos efforts pour les éviter ...

Voilà comment guérir une ampoule : il n'y a pas besoin d’être médecin !

Doit-on percer une ampoule ?

Si vous avez une ampoule, et que celle-ci n’est ni gênante ni douloureuse, laissez la nature faire son œuvre. Tôt ou tard, elle se rompra et se videra de la lymphe. Quand cela arrivera, procédez comme indiqué juste plus bas, en ignorant les étapes 2 et 3.

En revanche, si l’ampoule est trop douloureuse ou particulièrement gênante, alors oui, percez-la. Cela soulagera la douleur, empêchera l’ampoule de grossir et évitera une éventuelle infection.

Mais même en perçant la cloque, laissez la peau recouvrir la plaie. Sinon cela sera beaucoup plus douloureux. Et vous risquerez une infection.

Comment percer une ampoule ?

Pour percer et vider efficacement une ampoule au pied, en toute sécurité, suivez ces quelques étapes :

  • 1
    Avant toute chose, lavez-vous les mains.
  • 2
    Essuyez une aiguille avec de l’alcool pour la stériliser. Ou mettez-là à bouillir pendant 5 à 10 minutes dans de l’eau,
  • 3
    Percez doucement l’ampoule.
  • 4
    Videz la lymphe mais laissez autant de peau que possible pour couvrir la blessure : il s’agit d’une couche défensive essentielle qui vous aidera à prévenir les infections.
  • 5
    Passez une crème antiseptique sur l'ampoule percée.
  • 6
    Couvrez la zone avec un pansement seconde peau afin d’éviter les bactéries d’y pénétrer.
  • 7
    Pour plus de sécurité, vous pouvez également ajouter un pansement.

Si vous attrapez une ampoule alors que vous êtes en pleine course, arrêtez-vous à l’un des postes de secours pour vous faire soigner. L’équipe médicale pourra examiner votre ampoule, et avec un peu de chance, vous permettre de reprendre la course, sans douleur.

Comment éviter les ampoules aux pieds ?

Encore une fois, il vaut mieux prévenir que guérir.

Voici donc plusieurs façons de vous aider à prévenir l’apparition d’ampoules sur la durée, et vous permettre de courir sans douleur.

Réduisez les frottements 

Commencez par porter des chaussures de course adéquates.

Des chaussures inadaptées (trop grandes ou trop petites) finiront par former des ampoules au bout de vos ongles de pieds, sous les orteils, et sur la voûte plantaire.

Vos chaussures de running doivent vous permettre une marge de manœuvre suffisante. Mais pas non plus excessive. Il doit y avoir assez d’espace pour pouvoir glisser au moins un pouce entre votre orteil le plus long et le début de la zone des orteils, sur le devant de la chaussure.

De plus, quand vous essayez de nouvelles chaussures, assurez-vous de porter les chaussettes, semelles orthopédiques ou semelles intérieures que vous utilisez habituellement pour vos séances de course.

Avant de courir avec une nouvelle paire de chaussures, veillez à les tester au préalable. Portez-les chez vous pendant quelques jours, afin de les assouplir ou d’identifier et corriger d’éventuels problèmes et/ou gênes.

Choisissez des chaussettes anti-ampoules

Optez pour des chaussettes synthétiques, en polypropylène, spécialement conçues pour la course à pied.

Ces chaussettes sont faites pour absorber l’humidité de la peau de façon plus efficace que le coton. À vrai dire, le coton contribue à favoriser le développement des ampoules, dans la mesure où celles-ci restent dans un milieu humide.

Pour être doublement sûr de votre coup, vous pouvez également doubler vos paires de chaussettes. En portant deux paires de chaussettes, les frottements se font entre les deux chaussettes, plutôt qu’entre la chaussette et votre peau.

Pour les séances ou les courses pluvieuses, emportez avec vous une paire de chaussettes de rechange, au cas où vos chaussettes seraient trempées.

Appliquez un spray anti-frottement

Hydrater vos pieds avant de sortir pour une séance de course peut également vous aider.

Veillez bien à maintenir votre peau suffisamment hydratée en utilisant des crèmes et lotions pour la peau, et ce de façon quotidienne.

Utilisez-les exclusivement sur les zones à problèmes. Ces produits lubrifiants sont conçus pour vous aider à minimiser les frottements responsables des ampoules.

Conclusion

Normalement, vous savez tout qu'un coureur doit savoir sur les ampoules :

  • Comment et pourquoi les ampoules apparaissent ?
  • Comment soigner une ampoule au pied
  • Comment éviter les ampoules aux pieds

J'espère que ces petites protubérances ne vous dérangeront plus. Si vous avez des questions, n'hésitez pas : les commentaires sont là !

Crédit photo : Liz Broderick

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire:







ut et, massa lectus eget diam