Comment bien entretenir vos chaussures de course pour augmenter leur durée de vie

Bien entretenir vos chaussures de course est essentiel. Autant pour augmenter leur durée de vie que pour maîtriser votre budget et vous garantir une bonne expérience de course sans blessures et gênes. Suivez le guide.

Comment bien entretenir vos chaussures de course

More...

Vos chaussures de course sont l'un des éléments le plus important de votre équipement de course à pied.

Elles sont essentielles pour vous garantir une bonne expérience de course, diminuer les risques de blessures ou de gênes et optimiser votre performance.

Sans compter que, en excluant les gadgets électroniques, elles ont aussi l'un des éléments le plus cher de votre équipement.

En d'autres termes, il semble judicieux d'entretenir correctement vos chaussures de course et d'augmenter leur durée de vie.

Et vu qu'il n’est pas toujours facile de trouver la paire de chaussures idéale, celle qui allie à la perfection confort et esthétique, et dont le prix ne soit pas prohibitif ... Vous me comprenez 🙂

L’objet de cet article est de vous fournir les conseils essentiels d'entretien et de nettoyage de vos chaussures de running afin de :

  • 1
    vous garantir une bonne expérience de course
  • 2
    diminuer les risques de blessures et de gênes 
  • 3
    optimiser votre performance de course
  • 4
    maîtriser le budget global

C'est parti pour 7 conseils essentiels.

N’utilisez vos chaussures de running que pour courir

Ce n'est pas vraiment un conseil d'entretien mais il n'en reste pas moins un conseil essentiel.

Vos chaussures de course sont peut-être jolies et confortables. Vous avez peut-être l'air cool ou branché en les portant.

Mais vos chaussures de course sont d'abord conçues pour la course à pied. Elles ne sont pas conçues pour la marche ou la station debout.

Et en les portant au quotidien, vous réduisez considérablement leur durée de vie.

Les kilomètres que vous accumulez dans les allées de supermarché, dans les couloirs de votre travail ou encore durant vos promenades ne feront qu’ajouter des kilomètres inutiles aux kilomètres de course.

Si on estime que vous parcourez en moyenne 2 kilomètres par jour, cela fait 60 kilomètres par mois. Et 2 kilomètres par jour, même si cela dépend de votre mode de vie et de votre travail, cela va très vite.

Faîtes les calculs ...

  • si vous faites 3 sorties par semaine de 10 kilomètres, vous faites 120 kilomètres de course par mois
  • si vous faites 3 sorties par semaine de 5 kilomètres, vous faites 60 kilomètres de course par mois

À ces 60 ou 120 kilomètres de course, vous voulez en rajouter au minimum 60 de marche ?

En d'autres termes, en portant vos chaussures de course pour autre chose que la course à pied, vous pouvez jusqu'à doubler les kilomètres parcourus. Et diminuer d'autant leur espérance de vie.

Veillez donc à n’utiliser vos chaussures de running que pour leur fonction première : la course à pied.

Gardez-les propres

Gardez vos chaussures de running propres en toutes circonstances vous aidera à les conserver en bon état et augmenter leur durée de vie, mais aussi à prévenir les blessures.

Durant vos séances, surtout si vous pratiquez le trail running, vous pouvez piétiner tout et n’importe quoi, de la boue aux flaques d’eau, en passant par les feuilles et la poussière. Autant de déchets susceptibles de s’accumuler sur vos chaussures de course, causant alors une pression inutile sur vos pieds. Le risque de voir apparaître ampoules et autres douleurs ou blessures du pied augmente alors.

Il est donc important que vous mainteniez vos chaussures de sport en parfait état, tout le temps.

Mais, s’il vous plaît, ne les mettez jamais dans la machine à laver.

Les lessives et assouplissants peuvent détruire la colle de vos chaussures de running, ce qui les abîme fortement et réduit leur durée de vie. Sans compter le traitement de la machine à laver elle-même.

Lavez donc plutôt vos chaussures avec de l'eau tiède, éventuellement complétée de savon, à l’aide d’une éponge, d’une vieille brosse à dents ou encore d’une brosse à ongles, pour éliminer les gravats, la poussière et les tâches.

Si besoin, lavez également la semelle de propreté séparément puis laissez-la sécher longuement à l’air libre.

Si vos chaussures de running sentent trop mauvais, alors laissez-les tremper dans une préparation d’eau tiède et de savon pour les nettoyer et les rafraîchir. Le bicarbonate de soude peut également vous aider à en éliminer les odeurs. Rincez-les à l'eau claire puis laissez-les sécher.

Laissez vos chaussures sécher à l’air libre

Rendez un grand service à vos chaussures de running mouillées : ne les mettez jamais au sèche-linge.

Si vous les mettez dans le sèche-linge ou les posez près d’un radiateur, elles cuiront. Ou quasiment.

Une trop forte température peut altérer les différents éléments de vos chaussures, en dissolvant la colle qui joint la semelle et la semelle intermédiaire, ce qui abîmera toute la chaussure.

Après une séance de course pluvieuse, délacez vos chaussures de running, retirez les semelles intérieures et nettoyez vos chaussures avec une brosse souple pour en retirer la boue. Puis, laissez-les sécher à l’air libre, éloignées de toute source de chaleur directe.

Vous pouvez également remplir vos chaussures humides d’essuie-tout, pour absorber l’humidité.

Il vous suffit juste d’être patient : une journée complète peut être nécessaire pour les sécher complètement. Mais ce traitement leur fera gagner des kilomètres.

Enlevez-les correctement

Après une séance de course particulièrement éprouvante, il est tentant de retirer ses chaussures en les enlevant rapidement, sans en défaire les lacets.

Erreur !

Vous ne ferez qu’abîmer vos chaussures.

Inutilement.

En piétinant vos talons pour retirer les chaussures de sport sans les délacer, vous gagnez à peine plus de temps. Et vous les abîmez bien plus rapidement en pliant et en déformant l'embout, le contrefort ou les renforts. (Vous ne savez pas ce que sont l'embout, le contrefort et les renforts ? Consultez cet article 🙂 )

Au lieu de vous précipiter, faîtes plutôt l’effort de prendre la seule minute nécessaire pour défaire vos lacets et retirer vos chaussures à la main.

Rangez-les correctement

Conserver vos chaussures dans des conditions inadaptées et/ou à des températures extrêmes, par exemple en plein soleil en été ou dans le garage glacé en hiver, ne fera que contribuer à user d’autant plus vos chaussures.

Veillez bien à ranger vos chaussures de running dans un endroit frais et sec, où elles peuvent s’aérer correctement.

Ne les laissez jamais traîner dans des endroits trop froids comme le garage, ou dans des endroits trop confinés comme votre sac de sport ou le coffre de votre voiture.

Changez de chaussures au moment voulu

Surveillez la durée de vie de vos chaussures de running pour connaître le moment exact où il vous faudra investir dans une nouvelle paire.

En règle générale, la plupart des chaussures de course ont une durée de vie comprise entre 800 et 1000 kilomètres. 

En ce qui me concerne, j’achète habituellement une nouvelle paire de chaussures de running tous les 8 à 10 mois, en dépensant entre 50 et 80€ par paire.

Notez la date d’achat dans un journal, un calendrier, une application de notes ou sur la languette de votre chaussure pour vous en souvenir. 

Puis notez aussi les kilomètres parcourus, là encore dans un journal, un calendrier ou une application de notes.

Ayez plusieurs paires de chaussures

Si vous courez presque tous les jours, le bon réflexe serait de tourner avec deux paires de chaussures, de façon à toujours en avoir une sèche et disponible, notamment pendant les mois d’hiver, quand les mauvaises conditions climatiques peuvent perturber vos plans de course.

Avoir 2 paires de chaussures de running peut aussi vous aider à les faire durer plus longtemps, si vous leur donnez assez de temps pour se détendre et sécher complètement jusqu’à la prochaine séance de course.

Ce dernier conseil n'est peut-être pas essentiel et peut avoir un effet notable sur vos finances. Mais si vous en êtes au point de courir très souvent, même en hiver et par mauvais temps, votre budget est peut-être plus conséquent. Et ce conseil peut être judicieux.

Conclusion

Voilà, vous ne pourrez plus dire que vous ne savez pas comment entretenir vos chaussures de jogging.

Même si cela peut sembler rébarbatif à faire, n'oubliez pas que cela vous permet de :

  • 1
    vous garantir une bonne expérience de course
  • 2
    diminuer les risques de blessures et de gênes 
  • 3
    optimiser votre performance de course
  • 4
    maîtriser le budget global

Pour résumer :

  • N’utilisez vos chaussures de running que pour courir
  • Gardez-les propres
  • Laissez vos chaussures sécher à l’air libre
  • Enlevez-les correctement
  • Rangez-les correctement
  • Changez de chaussures au moment voulu
  • Ayez plusieurs paires de chaussures

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire:







velit, dolor felis id libero neque.